Kim Joon

Né à Séoul en 1966, Kim Joon vit et travaille en Corée du Sud.

C'est au milieu des années 1990 qu'il aborda pour la première fois le thème du tatouage avec des créations plastiques avant de se tourner vers les techniques numériques et plus particulièrement le logiciel 3D Studio Max. "Je conçois la peau, voire le moniteur de mon ordinateur, comme l'extension de la toile" explique-t'il. Demeurant un interdit culturel et légal dans la Corée moderne,  le tatouage représente pour Kim Joon un moyen d'extérioriser l'inconscient, fut-il personnel ou collectif. Tatouant ses corps des logos de marques prestigieuses, il expose ainsi les objets de convoitise attenants aux sociétés matérialistes. Selon Kim Joon, le consumérisme ambiant a fait des humains des êtres de désirs; l'envie nous dévore jusqu'à transparaître.

Présent sur la scène artistique internationale avec des expositions de Beijing à Los Angeles, Kim Joon est l'un des artistes Coréens les plus marquant de ce début de siècle. Sa participation à l'exposition Korean Eye à la galerie Saatchi de Londres l'a confirmé comme tel. Ses oeuvres ont depuis été adjugées par Sotheby's le double du prix estimé et il a été listé parmi les dix artistes asiatiques les plus recherché sur internet par Art Radar en 2012.

Télécharger

biographie de Kim Joon (pdf)
Share to Facebook Share to Twitter Pintinterest Share to Tumblr

OPIOM GALLERY

Chemin du Village, 06650 Opio
(20mn de Cannes / 20' from Cannes, FR)
+33 (0)4 93 09 0000
info@opiomgallery.com

FACEBOOK  — TWITTER


©OPIOM GALLERY 2017