Précédemment à la galerie

SUR LE FIL

Bobby Becker, Laurence Bonnel, JeeYoung Lee, June Kim & Michelle Cho, Noell Oszvald, Dara Scully, Kyle Thompson, Olivier Valsecchi, Ben Zank

28.09 — 30.12.2016

À propos de l'exposition

Du 29 septembre au 31 décembre 2016, OPIOM Gallery est fière de présenter SUR LE FIL (Walk The Line), soit une sélection d??uvres de neufs jeunes artistes utilisant la photographie comme épine dorsale de leur création. La majorité est exposée pour la première fois en France. Cette exposition collective inédite prend pour thème le glissement du Moi comme mécanisme d?auto-défense psychologique dans l?autoportrait conceptuel.


La représentation de l?artiste face à lui-même constitue un sujet classique tout au long de l?histoire de l?art occidental. Dès 1839, Robert Cornelius nous offre la première occurrence d?autoportraits en photographie. S'affranchissant peu à peu du carcan classique au XXème siècle, il devient un genre à part entière dans les années 1960. Francesca Woodman, Alix Cléo Roubaud, Nan Goldin, Cindy Sherman, Mickael Ackerman ainsi que de nombreux autres photographes en posèrent les fondations en faisant usage des différents outils inhérents à ce medium (techniques de composition, cadrage, mises en scène, moyens de post-production), ouvrant ainsi la voie à toute une nouvelle génération d?artistes. « Sur le Fil » propose ainsi une lecture contemporaine des enjeux psychologiques de cette thématique.

Que l?auteur de l?image en soit le personnage central ou qu?il s?agisse d?une personne tierce le cas échéant considérée comme un alter-ego duplicable à volonté, il convient alors de s?interroger sur l?identité de celui-ci. Est-ce l'artiste lui-même ou un rôle interprété par ce dernier? Existe t?il une hiérarchie signifiant-signifié entre celui-ci et son environnement ou au contraire, les deux sont-ils porteurs de sens? Qu?elle soit ancrée dans un présent continu, au c?ur de l?enfance, ou dans un espace-temps fictif, l'image mise en scène se veut celle de l?inconscient du photographe. Le processus de création devient une catharsis au cours de laquelle ce dernier laisse libre cours aux antagonismes qui l?habitent, tout en essayant de les contenir dans un espace délimité par le cadrage. Sur Le Fil s?intéresse à cette quête d?équilibre psychologique ainsi que de son action en tant que moteur de création et exutoire au sein de cette nouvelle génération d?artistes.

Share to Facebook Share to Twitter Pinterest Share to Tumblr

OPIOM GALLERY

Chemin du Village, 06650 Opio
(20mn de Cannes / 20' from Cannes, FR)
+33 (0)4 93 09 0000
info@opiomgallery.com

FACEBOOK  — TWITTER


©OPIOM GALLERY 2017